Françoise Rochas : 06 81 94 61 36

Comment je finalise un trompe l’oeil de moulures sur lin

914

Une fois toutes les ombres peintes (ici en terre d’ombre brulée pour aller avec les cabochons du sol), j’applique les lumières par un dégradé de Blanc de Titane.

 

 

 

Sur ce détail, on voit comment les lumières vont accentuer l’effet de relief. Elles seront soulignées par l’éclat qui donnera alors la nervosité et le réalisme à l’ensemble.

détail de moulures sur lin

One Response to Comment je finalise un trompe l’oeil de moulures sur lin

Répondre à Neret-minet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*